Nouveautés –

Les systèmes d'entraînements NORD réussissent une série d'essais de conformité à la norme EN 50598-2
Le meilleur rendement de système possible suivant la nouvelle norme d'éco-conception

Avec la dernière norme d'écoconception EN 50598-2, l'Union européenne établit des critères de rendement pour les variateurs de vitesse électroniques, ainsi que pour les systèmes d'entraînement complets.

System Effizienz von Antriebssystemen gemäß EN 50598

Bargteheide , 2015-05-22

Avant même l'entrée en vigueur de cette réglementation, NORD DRIVESYSTEMS a déjà réalisé des essais et des mesures pour chacun de ses composants et produits, et peut ainsi fournir rapidement des informations détaillées afin de répondre aux interrogations des clients au sujet de la norme EN 50598-2. Les futurs critères pourront être satisfaits avec flexibilité. La norme définit des classes de rendement pour les variateurs de fréquence et démarreurs électroniques : IE0 (pertes élevées), IE1 (valeurs de référence) et IE2 (pertes largement inférieures aux valeurs de référence). De la même façon, le rendement des systèmes d’entraînement est réparti en trois catégories : IES0, IES1 et IES2. Les essais réalisés sur les variateurs NORD ont démontré des pertes de rendement largement inférieures aux valeurs de référence de la norme EN 50598-2, tant au niveau des variateurs eux-mêmes que des systèmes d'entraînement associant des variateurs et des moteurs à haut rendement. Concrètement, cela signifie que NORD est capable en toute circonstance d'atteindre la note IES2 pour le rendement de ses systèmes d’entraînement.

NORD a toujours adopté une approche complète, qui englobe la totalité du système d'entraînement. Tous les composants - réducteurs, moteurs, variateurs de vitesse - sont développés et fabriqués en interne chez NORD, ce qui permet à la société d’offrir au marché une unique source de solutions d'entraînement complètes pour plus de 100 industries. En 50 ans, elle a accumulé un savoir-faire considérable en matière d'applications et une compréhension détaillée des interactions de tous les composants des systèmes d'entraînement. Le rendement des systèmes d'après la norme EN 50598-2 n'est pas uniquement évalué à pleine puissance. Des vérifications sont effectuées à huit points de charge prédéfinis, avec différents couples et à différentes vitesses. Marquant une rupture avec la méthode d'évaluation employée jusque-là, la norme ne tient plus compte des percentiles de rendement énergétique, mais des pertes de puissance incrémentielles en Watts. L'une des conséquences de cette nouvelle approche est qu'il est désormais possible de comparer les performances des systèmes avec des scénarii où le moteur est à l'arrêt et aussi soumis à une charge (par exemple, fonctionnement d'un ascenseur avec marche et arrêt).