KRIJN VERWIJS

Système d'entraînement résistant à la corrosion pour atmosphère saline

krijn_conveyor

Client

Focus client

krijn_customer

Krijn Verwijs Yerseke B.V. a été fondée en 1880 en tant qu’ostréiculture. Au fil du temps, cette entreprise familiale s’est développée pour devenir un des plus grands acteurs sur le marché européen des crustacés et des mollusques. La société fournit des moules aux chaînes de supermarchés et aux grossistes de la restauration en Europe sous le nom de marque « Premier » et sous des marques privées. Krijn Verwijs offre également un assortiment complet d'huîtres, de homards et de divers autres types de coquillages.

Focus Projet
L’environnement salé de tout le centre de production de Krijn Verwijs Yerseke fait de cette usine de fruits de mer un cas d'école pour des conditions environnementales défavorables. Plusieurs centaines de motoréducteurs de classe 1,5 kW répartis sur différentes lignes de convoyage ont longtemps souffert de la corrosion rapide. Une transition complète vers les systèmes très résistants NSD tupH est actuellement en cours : dans les mois et les années à venir, chaque entraînement chez Krijn Verwijs sera remplacé par un motoréducteur extra-résistant NORD.

Projet

Défi du projet

krijn_shellfish

Krijn Verwijs est l'un des principaux fournisseurs de produits conchylicoles d’Europe et de moules bleues en particulier. Le poisson frais qui arrive à l'usine est mis dans de grands bassins avec un débit constant d'eau salée propre qui sert à le maintenir en bonne santé tandis que le sable est complètement rincé. Compte tenu de la proximité de ces conteneurs et du fait que les moules vivantes sont mouillées lors de leur transport, toutes les lignes de traitement de l'usine sont inévitablement exposées à une atmosphère humide salée.

Environnement agressif – Cela signifie que toutes sortes de pièces métalliques non protégées à travers le processus d'automatisation sont sujettes à une corrosion rapide, comme dans les différentes lignes de convoyage par exemple. Dans le cas des motoréducteurs classiques en fonte, des taches de rouille apparaissent d'abord sur les systèmes neufs après seulement quelques semaines et la fin de vie de ces unités arrive à peine après un ou deux ans. Même des revêtements ou des vernis spéciaux n’aident qu’à simplement retarder légèrement l'apparition de la corrosion. Des disques en acier inoxydable ne sont jamais une solution, non plus, car ils se sont avérés très coûteux et peu pratiques en raison de périodes perturbantes de refroidissement nécessaires avant chaque arrosage.

Résistant, abordable, facile à nettoyer – Le remplacement fréquent d'entraînements avait l’habitude d’être à l’ordre du jour chez Krijn Verwijs jusqu'à ce que la société ait connaissance d'une nouvelle approche de conception pour les entraînements soumis à des environnements agressifs : le traitement de surface NSD tupH mis au point par NORD DRIVESYSTEMS. Cette technologie permet à l’aluminium des motoréducteurs d’obtenir la résistance à la corrosion de l’acier inoxydable. Ils peuvent ainsi être confortablement arrosés.

Solution

Solution applicative

krijn_application

Krijn Verwijs a commencé à déployer des systèmes NSD tupH en étant certaine d’augmenter considérablement la durée de vie des équipements dans l'environnement salé. Il est évident que ces motoréducteurs en aluminium apparaissent comme le haut de gamme par rapport au prix d'unités en fonte classiques. Autant les tests en laboratoire que ceux en situation réelle réalisés dans l'usine de Yerseke indiquent que les systèmes NSD tupH dureront le temps de la moyenne de vie de 10 ans d’une ligne de convoyage et pourraient même lui survivre. Krijn Verwijs n’aura donc plus besoin de remplacer ses entraînements cinq à dix fois ni de se soucier du coût et des efforts des travaux de maintenance associés.

Protection physique enracinée –Le traitement NSD tupH n’est pas l’application d'un revêtement mais plutôt une conversion de la surface qui produit une couche de base liée au substrat de façon permanente. Basé sur un procédé électrolytique, ce traitement rend le boîtier en aluminium aussi insensible à la corrosion que l'acier inoxydable. La surface anti-rayures devient également plus de six fois plus dure que l'alliage non traité et mille fois plus dure que de la peinture.

Alternative intelligente à l'acier inoxydable –Dotés d'une conception très légère, compacte et d’une fonction d’auto-vidage, les systèmes NSD tupH pour l'industrie alimentaire peuvent être facilement nettoyés. Ils sont imperméables aux agents chimiques de nettoyage, par exemple, et ni un rinçage à l’acide, avec des solutions alcalines ou l’utilisation d’un nettoyeur à haute-pression ne pourront l’endommager. En outre, les traitements de surface NSD tupH sont universellement disponibles pour tous les produits en aluminium NORD, contrairement à de nombreuses séries de motoréducteurs en acier inoxydable que la plupart des fabricants limitent à quelques types seulement.

Case_study_download_teaser