Quelle démarche adopter pour obtenir des technologies d'entraînement de convoyeurs à bande plus efficaces et écologiques ?

Comment obtenir des améliorations claires en intralogistique par le biais de considérations simples et d'un investissement gérable

Contrôle des charges sur le convoyeur à bande

De nombreux entraînements sont conçus pour supporter des charges maximales. Cependant, celles-ci sont rarement atteintes en conditions réelles, de sorte que les entraînements ne fonctionnent généralement qu'à charge partielle. L'utilisation d'entraînements de faible puissance, mais de grande capacité de surcharge, permet d'économiser des coûts et de l'énergie.

Quelles sont les vitesses de convoyage nécessaires ?

Pour atteindre les vitesses de convoyage requises dans tous les composants du système, on utilise des moteurs de tailles différentes, ce qui donne lieu à un grand nombre de variantes. L'utilisation de moteurs synchrones uniformes et à haut rendement avec des variateurs de fréquence permet d'obtenir les différentes vitesses. Les moteurs synchrones modernes fonctionnent également à charge partielle avec un rendement élevé.

Passage à des moteurs synchrones efficaces

Les moteurs asynchrones IE3 classiques n'atteignent une efficacité énergétique élevée qu'à leur point de fonctionnement optimal. Le passage généralisé à des moteurs synchrones modernes IE4 ou plus augmente l'efficacité et permet d'économiser de l'énergie. En outre, les systèmes d'entraînement peuvent être utilisés avec une polyvalence accrue pour réduire le nombre de versions.