Nouveautés –

Traitement de surface au nsd tupH : une alternative à l'acier inoxydable

Le traitement de surface au nsd tupH proposé par NORD confère une remarquable protection anti-corrosion aux réducteurs, moteurs à surface lisse, variateurs de fréquence et démarreurs moteur pourvus d'un carter en aluminium moulé, optimisé pour le lavage. Les entraînements ainsi traités sont faciles à nettoyer et résistants à la plupart des acides et alcalis.

Bargteheide , 2020-05-20

Le traitement de surface au nsd tupH de NORD DRIVESYSTEMS crée une couche protectrice liée de façon permanente au substrat. Contrairement à la peinture et aux revêtements, cette couche ne risque aucun décollage ou écaillage. Ainsi, les éventuels dommages sont confinés localement et ne s'étendent pas. Les équipements traités peuvent même supporter les nettoyages à haute pression et de nombreux produits agressifs. Les entraînements traités au nsd tupH constituent donc une alternative efficace aux motoréducteurs peints et à leurs versions en acier inoxydable. Contrairement aux entraînements en inox, qui ne sont disponibles qu'en quelques variantes, le traitement de surface au nsd tupH peut être appliqué à la quasi-totalité des produits NORD en aluminium (réducteurs, moteurs lisses et variateurs électroniques). Les entraînements NORD traités au nsd tupH sont conformes à la réglementation américaine FDA titre 21 CFR 175.300 et peuvent donc être utilisés dans les applications agroalimentaires.